Publié le 5 avril, 2018

Une nouvelle vague de publicités néfastes attaque Internet

Un nouveau système complexe de publicités en ligne (malware) empêche les grands éditeurs de repérer et de stopper de fausses publicités chargées de logiciels malveillants difficiles à fermer.

(voir l’exemple joint)

Au cours des dernières semaines, les utilisateurs d’Internet se sont plaints d’une vague de fausses publicités difficiles à fermer qui apparaissent lors de la navigation sur tous les types de sites (souvent en cliquant sur un lien de Facebook). Certaines de ces publicités rendent même la lecture de contenus impossible, en redirigeant les navigateurs vers de faux sites ou vers des boutiques d’applications pour l’achat de logiciels indésirables.

Nous sommes certains que le nombre de ces fausses publicités va diminuer dans les prochaines semaines, une fois que les acheteurs médias auront commencé à finaliser leurs budgets de 2018. Le début d'année est généralement plus calmes pour l'industrie de la publicité en ligne, ce qui laisse l’occasion à ces publicités de se multiplier. 

Nous travaillons fort, de pair avec nos partenaires, afin de nous assurer de faire tout ce qui est en notre pouvoir pour empêcher ces publicités d’apparaître de nouveau. Nos partenaires ont adopté plusieurs solutions technologiques probantes, comme confiant.com, pour combattre les publicités de ce genre. 

Si vous ou vos utilisateurs tombez sur l’une de ces publicités, ne cliquez pas dessus. S’il vous plait, écrivez immédiatement à programmatic@oboxmedia.com et joignez, si possible, une capture d’écran de la publicité en question, pour qu'on essaie de trouver la source et la couper.